x

Si vous ne connaissez pas Les Rebelles ordinaires, il vous faut combler cette lacune fissa. Les Rebelles ordinaires, c’est une chouette librairie de La Rochelle (rue des Trois-Fuseaux, entre le marché et le Carré Amelot) où les libraires ont lu et connaissent les livres qu’ils vendent. Si, si !

Mais Les Rebelles ordinaires, ce n’est pas seulement une librairie : il s’y passe mille choses passionnantes autour des livres comme des rencontres avec Nancy Huston ou Jeanne Benameur et plein d’autres autrices et auteurs, mais aussi des conférences un peu barrées sur la synthèse sonore par modèle physique, des ateliers hata yoga, des réunions du Monde Diplo ou des formations aux premiers secours et on vous en passe…

Eh ben c’est ici, dans cette joyeuse librairie — où on peut d’ailleurs lire les livres en rayon —  que nous avons lu Les territoires du vide. Et c’était une soirée belle et rebelle.

Merci Guillaume !

Cet article a 2 commentaires

    1. Miss you too

Laisser un commentaire

Lecture rebelle

Fermer le menu